Adoption massive de la blockchain

Les deux dernières années ont introduit les monnaies numériques dans le courant dominant, accordé l’énorme exposition médiatique, les politiques gouvernementales et l’augmentation massive des prix. Comme vous le savez peut-être déjà, les crypto-monnaies sont basées sur un système sous-jacent, connu sous le nom de réseau blockchain. À maintes reprises, des entreprises et des particuliers ont parlé du potentiel infini de la technologie et du fait qu’elle est probablement l’une des plus grandes innovations de nos jours.

La blockchain a de nombreux cas d’utilisation dans une grande variété d’industries, notamment la finance, l’énergie, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la santé, le stockage de données, etc. Malgré cela, la technologie n’en est qu’à ses débuts et n’a donc pas encore commencé à toucher efficacement les gens du monde entier. Bien que le facteur temps doive être gardé à l’esprit, il y a quelques défis à résoudre avant que nous puissions voir la blockchain adoptée à un niveau grand public, dans la plupart des industries.

Adoption massive de la blockchain

Cet article couvrira six des principaux défis que la technologie blockchain traite.

Absence de cas d’utilisation universel

Lorsque l’Internet a été créé il y a plusieurs décennies, son objectif était simple: permettre aux propriétaires d’ordinateurs d’accéder à un réseau mondial rempli d’informations. La blockchain, cependant, n’a pas encore d’objectif universel. Oui, il peut être utilisé pour faciliter les transactions en monnaie numérique, mais il en va de même pour d’autres technologies, comme nous l’avons vu dans l’histoire du monde – après tout, les espèces et les banques existent depuis longtemps. Par conséquent, la blockchain n’a pas encore d’application principale, ni d’industrie propre. Il tente plutôt de perturber les marchés existants en les améliorant. L’apparition d’un marché qui repose entièrement sur la technologie blockchain peut booster son taux d’approbation dans le monde entier. Compte tenu des progrès technologiques actuels, il est possible que la nouvelle industrie unisse trois existantes: la blockchain, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets, pour créer quelque chose de révolutionnaire.

Facilité d’utilisation

Les technologies innovantes et adoptées en masse nécessitent une courbe d’apprentissage facile. En ce moment, l’utilisation de la technologie blockchain à quelque fin que ce soit implique que les utilisateurs suivent un ensemble d’étapes qui semblent compliquées. Bien sûr, la courbe d’apprentissage diminuera à mesure que la technologie se généralisera, mais, par exemple, effectuer une transaction cryptographique via le réseau blockchain sera forcément assez compliqué. Des adresses de transaction constituées de chaînes de lettres aléatoires, aux phrases mnémoniques, aux clés privées, au hachage de transaction, aux heures de confirmation et aux frais de transaction, l’utilisation de crypto-monnaies peut être assez compliquée pour un novice.

Pour encourager l’innovation, la conception des réseaux blockchain doit être principalement basée sur la facilité d’utilisation. Dans cet esprit, les réseaux blockchain et les applications afférentes devraient adopter une infrastructure plug-and-play, car cela encouragera non seulement plus d’utilisateurs à rejoindre, mais augmentera également les vitesses de configuration pour les nouveaux réseaux..

La facilité d’utilisation concerne également l’éducation et la sensibilisation du public. Actuellement, de nombreuses personnes qui ont entendu parler des monnaies numériques et de la technologie blockchain sont mal informées. L’industrie doit s’efforcer d’éduquer le public et de le sensibiliser – cela encouragera l’adoption massive, mais incitera également les individus à proposer leurs propres idées innovantes concernant la technologie. En dehors de cela, de nombreuses sources d’informations existantes se concentrent uniquement sur les avantages des crypto-monnaies et de la technologie blockchain – cependant, il est essentiel que le public prenne également en compte les lacunes et autres inconvénients de la technologie, afin d’encourager davantage l’innovation et la résolution de problèmes..

Évolutivité

L’adoption mondiale de la blockchain signifie que la plupart des gens utiliseront la technologie au quotidien. Cela se traduit par un grand nombre d’utilisateurs, et les réseaux blockchain ont souvent échoué à accueillir un nombre croissant d’utilisateurs et de transactions.

Par exemple, Bitcoin et Ethereum, qui sont les plus grands réseaux de blockchain au monde, ont fait face à des délais de confirmation de transaction croissants et à des coûts de transaction plus élevés, en raison de l’augmentation substantielle du nombre d’utilisateurs provoquée par le boom de la crypto en 2017. Ces problèmes ont encouragé le marché à rechercher activement des solutions pour améliorer les perspectives d’évolutivité des réseaux blockchain – pour le bitcoin, cela a conduit à des fourchettes rigides et à la création de chaînes entièrement différentes basées sur différents protocoles. En d’autres termes, le public n’est pas encore parvenu à un consensus sur la meilleure méthode pour gérer l’évolutivité. Malgré cela, plusieurs entreprises développent des réseaux blockchain, qui sont annoncés pour prendre en charge des milliards de transactions au quotidien.

Mise à l'échelle de la crypto-monnaie

Problèmes de mise à l’échelle de la crypto-monnaie

En ce moment, la norme de vitesse pour les réseaux blockchain se situe entre 1 à 5 transactions par seconde. Bien que cela soit suffisant pour l’état actuel du marché, les transactions devraient être traitées beaucoup plus rapidement, d’autant plus que les transactions peuvent parfois prendre quelques heures, voire plusieurs jours avant d’être confirmées. Par exemple, les protocoles de paiement tels que VISA sont capables de traiter plus de 24000 TPS, ce qui est la voie à suivre.

Le besoin d’une conception technologique tournée vers l’avenir

Il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler des contrats intelligents basés sur Ethereum et de leur énorme potentiel. Ils permettent aux utilisateurs de tirer parti des avantages de la technologie blockchain dans le monde réel, mais il a été démontré que de nombreuses applications décentralisées et contrats intelligents présentent des vulnérabilités dans leur codage. Jusqu’à présent, il y a un manque de normalisation du codage lié à la blockchain. Son apparence rendra les logiciels et les contrats intelligents plus stables et moins sujets aux vulnérabilités. Alors que les blockchains sont par essence assez sécurisées, les dapps et les contrats intelligents sont une forme de tiers, capable d’enregistrer des transactions – par conséquent, si elles échouent, la blockchain est également vouée à l’échec dans l’enregistrement des transactions..

Concurrents Ethereum

Plateformes de contrats intelligents

De plus, la blockchain Bitcoin enregistre et comprend des quantités importantes de données pour chaque transaction. Une partie est importante, mais d’autres non – ce qui fait que le grand livre devient plus lent et moins efficace. Dans cet esprit, la conception doit être plus rationalisée dans l’industrie et des normes de développement doivent être imposées pour garantir la sécurité et l’adaptabilité de la technologie..

Débats sur la consommation d’énergie

Les deux derniers mois ont suscité de nombreux débats concernant la consommation d’énergie de la blockchain Bitcoin et d’autres registres. Des groupes de recherche ont estimé la consommation de Bitcoin à environ 67,91 TWh par an, soit plus que celle du Chili..

Consommation d'énergie Bitcoin

Consommation d’énergie Bitcoin

Cela signifie que les réseaux de blockchain sont sujets à une consommation d’énergie élevée, par conséquent, l’adoption de la technologie à l’échelle mondiale peut entraîner des dommages environnementaux. Pour cette raison, les chercheurs doivent trouver des méthodes de réduction de la consommation – cela peut être fait grâce à des algorithmes de consensus new-age tels que Proof-of-Stake plutôt que Proof-of-Work, et des méthodes plus efficaces de transfert de données..

Régulation

Vous ne pouvez pas traiter un contrat intelligent sanctionnant la vente d’une maison, si les ventes immobilières ne peuvent se faire que sur papier chez un notaire, conformément à la loi. Par conséquent, les organes législatifs mondiaux doivent s’ouvrir à la technologie et élaborer une réglementation qui encourage l’innovation, mais qui protège également les consommateurs contre des risques tels que la fraude, le vol, etc. Cela implique également la création de normes réglementaires mondiales, similaires à celles d’Internet.

Lois Bitcoin & amp; Règlements

Lois & Réglementations dans le monde

En ce moment, les gouvernements du monde entier recherchent activement des moyens de réglementer les monnaies numériques compte tenu de leur popularité croissante. On pense qu’à l’avenir, l’accent sera également mis sur la technologie blockchain, compte tenu de son plus large éventail de cas d’utilisation..

Mike Owergreen Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me